Droit de regard

Réagir pour faire agir.

Samia - I'm a student studying Middle Eastern/North African politics and French. My parents came to the area in the 80's and I've visited Morocco at least every year since I was 3. I hope to contribute to the expansion of the discourse on Moroccan politics and be a part of a better Morocco in the future. My twitter: @charquaouia

Ghali - Jeune étudiant marocain passionné par son pays et ouvert sur le monde. J'aime les débats, l'aventure, le sport et je pense que la vie est trop courte pour perdre son temps à ne rien faire! Mon twitter: @__ghali

Our email is samiaetghali@gmail.com and we welcome your posts, articles, and feedback.
Recent Tweets @__ghali
Posts I Like
Who I Follow

A tous mes amis qui me sollicitent et me demandent de me présenter aux élections législatives, je souhaite tout d’abord vous remercier pour votre soutien et votre confiance. Je veux aussi vous dire que mon avis sur le processus politique en cours au Maroc depuis plusieurs mois, n’a pas changé. En juin dernier, j’ai déclaré publiquement que je votais non au référendum non pas tellement à cause du texte constitutionnel lui-même mais à cause du climat politique délétère dans lequel se déroulait et continue à se dérouler tout le processus politique.

Pour aller vers un autre Maroc, il faut de la confiance. Et la confiance ne se décrète pas, elle se construit!

Par ailleurs, chers amis, je veux vous redire combien j’aspire à ce que les choses évoluent différemment et pacifiquement dans notre pays, vers moins d’inégalités sociales, plus de solidarité, vers moins d’abus de pouvoir et plus de libertés collectives et individuelles. Du plus profond de mon cœur, j’aspire tout simplement à un Maroc de citoyens.

Je fais de la politique très activement depuis une grosse dizaine d’années ; j’ai mené plusieurs batailles électorales, en tant que militant, en tant que candidat, en tant qu’élu local aussi … A travers mon engagement, je n’ai toujours voulu servir qu’une seule et unique cause, celle de la construction d’un Maroc de dignité, de solidarité et de liberté.

Je suis par ailleurs, aussi profondément réformateur. Je suis convaincu que pour changer les choses en mieux dans notre pays, on ne peut pas se limiter à proclamer des idées. Il faut s’engager, militer, faire campagne… Non pas pour avoir des postes mais d’abord et avant toute chose pour utiliser le temps électoral pour débattre avec les citoyens et essayer de les convaincre et de les entrainer dans notre projet de société socio-démocrate.

Le problème pour nous aujourd’hui est dans le comment ? Comment faire en sorte que les socio démocrates, ceux qui aspirent à une réelle transformation positive de notre société, vers plus de solidarité et plus de liberté, puissent faire campagne, débattre avec les citoyens et mobiliser les électeurs pour tenter de faire entrer notre pays dans une nouvelle ère ?

Le jeu politique reste malheureusement à la date d’aujourd’hui totalement fermé à cette éventualité.

  1. droitderegard a publié ce billet